Le guide de votre bien-être à domicile

Balance de cuisine

Histoire des balances de cuisine

balance de cuisine

© Beurer

Les balances de cuisine ne sont pas apparues en même temps que les régimes hyper protéinés et autres diètes rigoureuses. Elles sont des outils de précision, résultat de nombreuses évolutions techniques et de nouveaux besoins matériels.
  1. Des prémices de la balance à la balance de précision
  2. La balance de cuisine à l’époque contemporaine

Des prémices de la balance à la balance de précision

La balance existe depuis l’Antiquité mais, bien sûr, son fonctionnement était différent de celui des modèles électroniques qui fleurissent aujourd’hui dans les rayons d’électroménager. Attention, cela ne les rendait pas moins précises, bien au contraire. Le système de base consiste à disposer un fléau avec des plateaux de même poids à chaque extrémité. On plaçait l’aliment à peser dans l’un des plateaux, l’autre se soulevait automatiquement. L’objectif était alors de retrouver l’équilibre initial du système en remplissant le plateau vide avec des poids différents pour ainsi connaître avec précision le poids recherché.

Si jusqu’à la fin du Moyen-âge, la plupart des instruments de pesée sont destinés essentiellement aux charges les plus lourdes, c’est au XVIème siècle qu’apparaissent les boites de pesage. Leur usage était toutefois prévu pour peser les pièces d’or et d’argent. La révolution de la balance a lieu au XVIIème siècle avec l’invention de Roberval. Les plateaux, qui autrefois étaient situés sous les fléaux, se retrouvent dessus, réduisant considérablement l’encombrement de l’appareil. Le chimiste Lavoisier généralise ensuite l’usage de cet outil dans les laboratoires.

La balance de cuisine à l’époque contemporaine

Au XIXème siècle, la balance de ménage s’invite dans les cuisines avec ses deux réglettes graduées sur lesquelles il suffisait de faire coulisser une masse. Ce modèle a beaucoup servi à peser les bébés également. Les balances de cuisine sont d’abord apparues dans les pays riches, qui ont connu avant les autres la Révolution Industrielle et les prémices de la société de consommation. Elles se sont popularisées au cours du XXème siècle devenant l’un des ustensiles symboliques de la fameuse ménagère de moins de 50 ans. Dès le début des années 1960, presque tous les foyers français étaient équipés d’une balance de cuisine. L’équipement a ensuite évolué au cours des décennies suivantes avec l’apparition de balances de plus en plus perfectionnées ou utilisant des technologies nouvelles. Les systèmes à ressort ont supplanté peu à peu les modèles de Roberval jusqu’à ce qu’à l’aube du troisième millénaire, l’électronique s’impose progressivement.

Extrêmement fine, ajustable au mur, déclinée sous tous les coloris, la balance de cuisine reste un ustensile pratique mais devient un véritable objet de décoration. A l’heure actuelle, les évolutions majeures dans le domaine des balances de cuisine sont en rapport avec la diététique. Puisque certains nutritionnistes et diététiciens invitent leurs patients à peser leurs aliments et à apprendre à connaître la quantité de graisses et de sucres que contiennent les différents produits qu’ils consomment. Les balances les plus perfectionnées peuvent ainsi donner une estimation du nombre de calories présentes dans une part de gâteau.