Le guide de votre bien-être à domicile

Balance de cuisine

Actualités

Nouvelle technologie : une planche à découper intelligente qui intègre une balance et les fonctionnalités d’une tablette

Même dans le milieu des ustensiles de cuisine, la technologie ne cesse d’évoluer. Le Chop-Syc, est un nouveau prototype de planche à découper qui propose plusieurs fonctionnalités. Bien que la planche soit encore un prototype, elle pourra être présente dans toutes les cuisines d’ici peu. Le Chop-Syc est une planche interactive qui inclut une balance et fonctionne comme une tablette.

La conception du Chop-Syc allie à la fois design et innovation. La planche à découper est faite à part de verre anti-rayure qui résiste très bien aux coups de lame. Durant le concours en ligne de design innovant lancé par Sharp, cet accessoire a gagné le premier prix face à 70 autres inventions. Multifonctions et facile à utiliser, le Chop-Syc apporte des solutions au problème de tous les jours concernant la cuisine. Conçue par Siobhan Andrews, la planche est un véritable partenaire dans la préparation culinaire. En effet, sa surface évite les débordements et facilite le passager des aliments vers la poêle ou l’assiette.

Les fonctionnalités de cette planche ne s’arrêtent pas là, elle ajuste également la quantité d’aliments traitée en fonction du nombre des personnes à servir. Le calcul se fait automatiquement lors du découpage des aliments. C’est-à-dire que l’utilisateur mange la quantité nécessaire pour lui. Cela rend l’ustensile vraiment intéressant car il peut être une solution dans la lutte contre l’obésité. Avec la planche, la ration est bien calculée pour éviter de manger trop de nourriture. Reste à attendre que le Chop-Syc soit disponible sur le marché mais déjà Ian Thompson, le directeur de Sharp Laboratories Europe est vraiment séduit par le prototype donc la distribution pourra être très prochaine

Repas de fêtes : place à la cuisine conviviale

Le mois de décembre est le mois des festivités mais c’est aussi l’occasion de se réunir en famille, de se rapprocher des proches et de partager de bons moments ensemble. Et quand on parle de fêtes, il y a aussi la bonne nourriture. Une cuisine conviviale laisse peu de chance à l’échec. Elle assure une soirée réussie en créant une bonne ambiance. Pour mieux trouver l’inspiration culinaire des fêtes, voici des idées de recettes qui plairont aux convives :

-Les inconditionnelles raclettes : les raclettes réunies tout le monde à table. La convivialité est vraiment au rendez-vous. Les appareils à raclettes qu’ils soient en ligne ou en ovale instaure de la complicité entre les convives. Grâce à des coupelles individuelles, les invités peuvent choisir leur fromage, la cuisson voulue et les proportions désirées. Les différents qui accompagnent la raclette feront le tour de la table et il n’y a pas de risque que le repas se déroule dans le silence avec une bonne raclette. De plus, une raclette assure moins de corvée pour l’hôte.

-Les délicieuses fondues : la meilleure façon d’opérer avec les fondues c’est de choisir un ou plusieurs appareils à fondues et de les placer sur la table. A part le traditionnel fromage, vous pouvez également opter pour le chocolat avec la fondue. A chacun sa brochette pour piquer les fruits coupés en morceaux.

Les soirées crêpes : les crêpes restent sympa ! Pour répondre à tous les goûts, disposez sur la table plusieurs ingrédients à tartiner. Par exemple : du sucre, plusieurs variantes de confitures, du chocolat, du beurre et pourquoi pas des recettes à tartiner salées.
Et pour une soirée gourmande et un peu arrosée, n’oubliez pas l’apéro-dinatoire avec de nombreux petits fours, des toasts, des macarons, des bruschettas et des verrines. L’esprit des fêtes égayera les lieux.

Les atouts d’une balance de cuisine

Avec les inventions technologiques, la balance de cuisine a dépassé son rôle d’accessoire pour prendre la place d’un véritable objet de design. Pour les personnes en quête d’une nouvelle alliée cuisine, il existe désormais différents modèles de balances mécaniques, électroniques, convertibles en différentes mesures, graduées au gramme près, extra-plates, rondelettes, murales, avec bol doseur, etc.

La balance mécanique

Pour peser vos ingrédients, vous avez le choix entre différents styles et diverses variantes de balance de cuisine : la balance mécanique de style retro avec cadran large et possibilité de pesage jusqu’à 5 kg pour la cuisine campagnarde.

La version électronique

La fonction Tare de la balance électronique vous permet de peser successivement et au gramme près plusieurs ingrédients. Ce modèle est conseillé aux personnes au régime qui ont besoin de bien respecter les dosages de chaque plat. Généralement en verre trempé, ce type de balance est réalisé dans un style ludique comme « Ma petite balance Les Déjantés » d’Incidence qui se démarque par son dessin de trois grandes sauterelles.

Le style

Pour les cuisines au décor design, optez pour la « Uma » orange en forme d’½uf amovible sur un socle en métal chromé de Bugatti créée par Lorenzo Ruggieri et Innocenzo Rifino.

Ceux qui recherchent un appareil pratique pourront miser sur la Cuisinart et son récipient avec bec verseur pour le pesage des liquides et des solides. Beurer propose également une balance multifonctions en forme de verre doseur gradué.

La maîtrise du rangement s’impose dans une cuisine et les balances pliables ou extra-plates sont les bienvenues : la balance « KS37 » murale blanche et extra-plate de Beurer à accrocher à la patère de la cuisine.

Japon : des menus servis avec des balances

Au pays du soleil levant, les aspects diététiques de la nourriture comptent énormément. C’est ce qui poussé à la mise en place du Tanica Corp, une toute nouvelle marque de balances de cuisines hautement performantes. Si habituellement, cet appareil est indispensable dans le pesage des différents ingrédients d’une recette, il est dorénavant disposé sur la table à manger pour que chacun puisse mesurer précisément la quantité des aliments qu’il s’apprête à manger. Il permet également de surveiller le temps de consommation qui doit approcher les vingt minutes pour une meilleure digestion. Durant la phase test du dispositif dans la cantine de la société, tous les utilisateurs ont pu bénéficier de conseils des diététiciens. Ces consultations et autres demandes d’informations supplémentaires seront également mises à disposition des nouveaux clients.

Une version grand public

Inspiré de la cantine, un système de restauration dédié au grand public a été créé dans le quartier résidentiel de Manurouchi, à Tokyo. Il s’agit de Tanita Shokudo, un nouveau lieu privilégié pour les convives en quête de plats raffinés issues d’ouvrages culinaires célèbres. Toujours du côté de la diététique, toutes les recettes ne dépassent pas les 500 kcals mais le client est libre de peser lui-même la quantité qui lui convient.

La nutrition avant tout

Même si le phénomène d’obésité n’est pas encore très grave au Japon, le pays se démarque par la recherche de consommation alimentaire sophistiquée. La mise en scène est également un point important qui séduit davantage les Japonais très sensibles à la nutrition et son effet sur l’organisme.

Festivités de Noël : une balance de cuisine parfaite pour des plats réussis !

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas et il est plus que temps de faire le point sur les derniers préparatifs et vérifier la liste des courses. Pour ceux qui ont l’intention de cuisiner eux-mêmes les repas, la balance de cuisine est une alliée incontournable pour des pâtisseries réussies. Cet appareil est aussi indispensable pour calculer l’apport en calories des plats de fête pour celles qui veulent bien manger sans pour autant accumuler une tonne de mauvaises graisses.

Du design à volonté

Loin de l’image de la balance de nos grands-mères, les modèles d’aujourd’hui se démarquent par leur design. Les marques et les créateurs misent sur les couleurs, les formes et les dessins pour attirer les consommateurs qui achètent avant tout un objet décoratif avant de penser au côté usuel. Et pour ceux qui n’ont pas encore trouvé le cadeau idéal pour les proches passionnés d’art culinaire, pourquoi ne pas choisir entre ces modèles à succès :

La très « Nature » balance de cuisine Optiss avec plateau en bambou de Tefal.

La cuillère balance digitale en plastique alimentaire de Sefama avec écran digital LCD.

La balance de cuisine digitale pliable de Triscale de Joseph Joseph avec Design by Morph et disponible en blanc ou en vert.

La balance électronique miroir Mastrad avec portée de 5 kg et précision au gramme près et tare ajustable pour le pesage de nombreux ingrédients à la suite.

Toujours chez Mastrad, la balance murale Horloge-minuteur-chronomètre avec plateau en verre peut se rabattre verticalement pour faciliter le rangement. Il dispose d’une portée maximale de 3 kilos, d’une graduation précise au gramme près, d’une tare réglable pour peser plusieurs ingrédients à la suite. Pour le rangement, elle peut être fixée au mur, posée ou pliée.

Lutte contre l’obésité : l’importance de l’habitude alimentaire des Français

Dans le cadre de la lutte gouvernementale contre l’obésité, l’évolution du poids des Français a fait l’objet d’une récente étude nationale. Même si les données démontrent une certaine stabilisation, le nombre de personnes obèses ne cesse d’évoluer. Par rapport aux statistiques de 1997, une hausse de 3,3 millions a été enregistrée cette année.

Des chiffres alarmants chez les jeunes et les personnes âgées

En quinze ans, les Français ont vraiment grossis. Les données enregistrent plus de 3.6 kg en moyenne et 5.3 cm de tour de taille et la maladie atteint actuellement 15 % des adultes, soit 6,9 millions de personnes. Pour les jeunes âgés de 18 à 24 ans, 35% d’entre eux sont obèses. Le chiffre est estimé à 18,7 % pour les seniors de plus de 65 ans.

D’importantes mesures

Pour mieux lutter contre le problème d’obésité des Français, le gouvernement incite quelques entreprises spécialisées dans l’agroalimentaire de revisiter leurs recettes de cuisine. Ainsi, à part le bon pesage avec la balance de cuisine, leurs produits devraient contenir moins de sucre, de sel et de graisse. Des changements qui ne devraient en aucun cas avoir des impacts sur le prix. A part cela, les autorités exigent une simplification des étiquettes afin de permettre aux consommateurs de mieux se renseigner sur le contenu des produits qu’ils achètent. Des codes de couleur pourraient être indispensables pour indiquer la qualité du produit par rapport à la santé. Ces mesures concerneront près de 12 000 sociétés à partir du mois de novembre 2012.

Les Estivales: des ateliers de cuisine de haute renommée

Tous les vendredis du mois, Marc Briand anime un atelier de cuisine dédié aux fins gourmets. Ce chef cuisinier a choisi de se consacrer à la formation après ses différentes expériences auprès de grands chefs étoilés tels Gérard Boyer de Reims ou Guy Legay du Ritz. Il a également obtenu sa première étoile après ses 15 années de service au Manoir de Lan Kérellec.

Le dernier atelier qui s’est déroulé dans les locaux du centre du Quinquis a été l’occasion d’apprendre les secrets de la réalisation d’un menu du jour très riche : « naturel de dorade et cannelloni de concombre, gelée d'agrumes et bigorneaux » en entrée, « lieu jaune en panure de péquillos, accompagné de bouillon crémeux de cocos de Paimpol huile basilic » en guise de plat et un « ananas Victoria, granité au rhum blanc et milk-shake passion »en dessert.

Selon Marc Briand, « Le but de cette matinée est de montrer le savoir faire, d'expliquer les termes culinaires employés, de donner des trucs et astuces, de dresser les assiettes et bien sûr de goûter. » et il ne rate jamais une occasion pour répondre aux questions des apprentis.

En bon pédagogue, Marc procède à une démonstration de l’utilisation des matériels de base d’une cuisine : balance de cuisine, planche à découper, hacheur d’ail, casseroles, chinois, mandoline, balance de cuisine et éplucheur d’agrumes. Pour ce qui est du dressage proprement dit, Marc confie que cela « fait 40 % de la réussite d'un plat ».

Parmi les apprentis du jour, François-Xavier et Marita sont deux belges passionnés de cuisine tombés sous le charme du chef cuisinier tandis que Pierre est un jeune pâtissier amateur qui entend parfaire ses techniques.